Sécuriser votre avenir : Comment la vente en viager peut être une option intéressante

vente en viager

Publié le : 12 août 20235 mins de lecture

Vous êtes propriétaire de votre logement et vous cherchez des compléments de revenus ? Pourquoi alors ne pas vous intéresser à la vente en viager ? Cette solution reste encore relativement peu connue. Elle offre pourtant de nombreux avantages aux vendeurs, dont certains vous seront détaillés dans le texte ci-dessous.

Rester plus longtemps chez soi

Différentes études soulignent la volonté farouche des personnes âgées à rester le plus longtemps possible chez elles. Elles seraient ainsi plus de 9 sur 10 à partager une telle opinion et à tenter de repousser au maximum leur départ en EHPAD (établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes). Il faut bien reconnaître aussi que l’image de ces derniers a été mise à mal par de nombreuses affaires de maltraitance et par la crise sanitaire provoquée par le Covid-19.

Pourtant, vieillir à domicile entraîne des surcoûts financiers non-négligeables. Il devient en effet nécessaire d’installer des équipements spécifiques et de réaliser quelques aménagements de confort à l’intérieur du domicile. Parmi les travaux les plus fréquemment effectués en pareilles circonstances, on retrouve notamment la pose de rampes dans la salle de bain, une amélioration du confort thermique ou encore la mise en place d’un monte-escalier.

Vous aimeriez bénéficier vous aussi d’une rente viagère ? N’hésitez pas alors à prendre contact avec un spécialiste de la question ! Connectez-vous sur le site neo-viager.fr. Vous pourrez même faire estimer gratuitement votre projet grâce au simulateur en ligne.

À parcourir aussi : Les diagnostics techniques immobiliers obligatoires en cas de vente

Se constituer un complément de retraite

En dépit des différentes mesures gouvernementales, de plus en plus de retraités peinent à boucler les fins de mois. Alors que les carrières sont de plus en plus longues, les pensions n’ont de cesse de diminuer. Dans un contexte d’inflation forte, elles deviennent même insuffisantes pour bon nombre d’anciens actifs. Le montant de la retraite médiane est ainsi proche de 1 500 € nets et plus d’un pensionné sur quatre touche moins de 1 000 € chaque mois.

L’arrêt de l’activité professionnelle est donc synonyme d’une modification radicale et soudaine du train de vie pour de nombreuses personnes. C’est pourquoi il est fortement conseillé de diversifier ses revenus, en s’appuyant notamment sur l’immobilier. Vous pourrez alors louer des biens ou vous tourner vers le viager. Veuillez noter que cette dernière option est indexée sur le coût de la vie, vous permettant ainsi d’éviter les conséquences d’une forte inflation.

Vous êtes encore en activité et vous souhaitez avoir davantage de visibilité sur votre avenir ? Étudiez alors dès à présent la possibilité de vendre en viager ! Commencez par demander une estimation du bien immobilier concerné pour évaluer le montant potentiel de la future rente.

Transmettre votre patrimoine

Préparer sa retraite n’est pas la seule préoccupation d’un actif. Il désire également transmettre son patrimoine à ses descendants. Il n’est pas rare en effet d’un parent aide ses enfants à financer différents projets. Plusieurs systèmes ont d’ailleurs été prévus pour répondre à ce besoin. La donation demeure probablement le plus connu. Elle permet à chaque parent de transmettre au maximum 100 000 € par enfant, 31 865 € par petit-enfant et 5 310 € par arrière-petit-enfant. Ces transactions seront alors totalement exonérées des habituels droits de donation.

La vente viagère représente également une alternative intéressante. Il est en effet possible de transmettre une partie du prix de vente d’un bien immobilier par donation à vos proches. Encore une fois, il ne sera pas question de frais de succession en procédant de la sorte.

Se libérer de certaines charges et taxes

Si vous vous intéressez même de très loin au secteur immobilier locatif, vous savez sans doute déjà que le poids des diverses charges et taxes n’a eu de cesse de progresser au cours des dernières années. Comment ne pas penser immédiatement à la forte envolée de la taxe foncière (+32,3 % entre 2011 et 2019) ou à l’augmentation générale des charges de copropriété ? Un rapport déjà relativement ancien du Sénat démontre ainsi que le rendement locatif moyen est en constante baisse depuis 2008. Dans la première décennie de ce siècle, il se situait aux alentours de 13 %. Dans la seconde, il a chuté à 2,4 % seulement.

Si vous êtes vous-même propriétaire depuis plusieurs années, vous avez sans doute constaté également ce changement. Vos charges ont augmenté bien plus rapidement que vos revenus. La vente viagère peut aider à vous libérer de ces contraintes financières toujours plus importantes. Vous retrouverez alors une plus grande marge de manœuvre pécuniaire grâce à ce revenu complémentaire et garanti à vie. De quoi faire plaisir à vos petits enfants ou partir en voyage avec votre conjoint !


Plan du site