5 erreurs à éviter lors de l’utilisation d’un CRM immobilier

Comment bien utiliser votre CRM immobilier?

Publié le : 16 avril 20236 mins de lecture

Les systèmes de gestion de la relation client (CRM) sont de plus en plus incontournables dans le secteur immobilier. Les agences immobilières de toutes tailles utilisent ces outils pour suivre les prospects, gérer les contacts, automatiser les tâches et améliorer la communication. Cependant, l’utilisation d’un CRM peut s’avérer complexe, surtout pour les débutants. Dans cet article, nous allons passer en revue les 5 erreurs courantes à éviter lors de l’utilisation d’un CRM immobilier.

Erreur n°1 : Ne pas définir de processus clair

L’une des erreurs les plus courantes lors de l’utilisation d’un CRM immobilier est de ne pas définir de processus clair pour les utilisateurs. Il est important de définir des étapes claires et concises pour les différentes tâches à accomplir, afin d’assurer une utilisation efficace du CRM. Cela permettra également de réduire le temps de formation des utilisateurs et d’éviter les erreurs.

Ce processus doit débuter avant la mise en place du CRM et continuer jusqu’à plusieurs mois après son implémentation complète. Assurez-vous de communiquer les changements qui arrivent à vos équipes : quels sont les impacts sur leur travail au quotidien ? Comment aborder la nouvelle interface et la nouvelle façon de travailler ? Définissez une feuille de route avec des dates claires où chaque collaborateur pourra se raccrocher.

À parcourir aussi : Gestion de projet de construction : Suivi, calendrier et coordination des différents corps de métier

Erreur n°2 : Ne pas importer les données correctement

L’importation des données est une étape cruciale lors de la mise en place d’un CRM immobilier. Si les données ne sont pas importées correctement, cela peut entraîner des erreurs et des doublons dans la base de données. Il est donc important de vérifier soigneusement les données avant l’importation et de s’assurer qu’elles sont compatibles avec le CRM que vous aurez choisi.

Prenez le temps de discuter avec l’équipe de votre futur CRM, certaines entreprises comme WHISE disposent des scripts d’importation automatique et vous feront gagner un temps précieux tout en évitant une perte des données.

Erreur n°3 : Ne pas personnaliser le CRM immobilier

Un autre piège courant lors de l’utilisation d’un CRM immobilier est de ne pas personnaliser le système en fonction des besoins de l’entreprise. Chaque entreprise a des besoins uniques, il est alors important de personnaliser le CRM en fonction de ces besoins. Cela permettra de maximiser l’utilisation du système et d’obtenir des résultats optimaux.

Dans le secteur de l’immobilier, deux outils se mélangent de plus en plus : le logiciel immobilier et le CRM immobilier. Certaines plateformes comme WHISE proposent une seule plateforme qui regroupe les deux outils. Ce vous permet un haut niveau de personnalisation et de synergie entre la gestion des biens immobiliers et le suivi de la relation client. Il est donc important de prendre le temps de maîtriser l’outil et de le personnaliser afin d’en tirer le meilleur : les bénéfices n’en seront que plus importants à terme.

Erreur n°4 : Ne pas former correctement les utilisateurs

La formation des utilisateurs est un aspect important de l’utilisation d’un CRM immobilier. Si les utilisateurs ne sont pas correctement formés, cela peut entraîner des erreurs et une utilisation inefficace du système. Il est ainsi important de prévoir une formation adéquate pour les utilisateurs, en leur expliquant clairement les fonctionnalités et les processus du CRM.

Cette tâche peut paraître souvent fastidieuse et les agences immobilières préfèrent la plupart du temps se focaliser sur les prospects plutôt que sur la formation à un nouvel outil. Néanmoins, prendre le temps de se former aujourd’hui correctement à l’outil CRM vous sera bénéfique par la suite grâce à un gain de temps important dans vos tâches quotidiennes et une meilleure efficacité dans le suivi de vos prospects et clients. La formation doit se faire dès le début, mais aussi plusieurs fois par an afin de rafraîchir vos connaissances, découvrir les nouveautés…

Par exemple, WHISE vous propose un processus d’intégration complet avec des webinaires, la WHISE Academy avec plus de 140 vidéos et, au besoin, des formations sur mesures grâce à nos partenaires.

Erreur n°5 : Ne pas suivre l’utilisation du CRM

Enfin, une erreur courante lors de l’utilisation d’un CRM immobilier est de ne pas suivre l’utilisation du système. Il est important de suivre l’utilisation du CRM pour s’assurer que les utilisateurs l’utilisent correctement et pour détecter les problèmes éventuels. Cela permettra également d’apporter des améliorations au système en fonction des besoins des utilisateurs.

Un CRM est un outil simple et complexe à la fois : il existe de nombreuses fonctionnalités, souvent inexploitées qui pourtant, pourrait vous faire gagner un temps précieux et grandement améliorer votre efficacité. Prendre le temps de personnaliser votre CRM (erreur n°3), de vous former (erreur n°4) et de vous assurer que vos collaborateurs utilisent pleinement et correctement l’outil vous permettra de rapidement rentabiliser le coup de la licence et d’augmenter votre chiffre d’affaires.

En conclusion

L’utilisation d’un CRM immobilier peut aider les agences immobilières à gérer efficacement leurs contacts et leurs processus de vente. Cependant, il est important de prendre en compte les erreurs courantes lors de l’utilisation de ces systèmes pour éviter les problèmes et maximiser les avantages de votre CRM immobilier.

Envie d’essayer WHISE: le logiciel et CRM immobilier ? Créez votre compte gratuit en ligne sur WHISE.FR

Plan du site