Les Français s’intéressent de plus en plus à l’immobilier locatif. Ce constat a été prouvé face à l’augmentation considérable des investisseurs dans ce type de placement en seulement quelques années. Ils sont conscients des divers avantages intéressants relatifs à l’avenir mais également dans le domaine de la défiscalisation. Investir dans l’immobilier locatif est alors une idée géniale surtout quand il s’agit d’un logement neuf.

La réduction des frais de notaire

Investir dans l’immobilier locatif et ce dans le neuf permet de profiter d’une réduction de frais de notaire. La valeur de cette réduction représente 2 à 3 % du prix de l’acquisition du bien. Grâce à cela, on peut être certain de la rentabilité du placement. Contrairement à l’achat dans l’ancien dont les frais sont de 7 à 8%.
Un placement adapté à tout un chacun
Pour investir dans l’immobilier locatif, on a la possibilité de souscrire un emprunt. Celui-ci sera remboursé par les loyers. Ainsi, il n’y aura pas besoin de toucher à son budget quotidien car le montant du prêt sera étudié en fonction des recettes locatives. Voilà pourquoi, l’investissement dans l’immobilier locatif peut être accessible à tout le monde qu’importe si ses revenus sont modestes ou élevés. Il faut tout de même s’assurer que le montant des loyers soit supérieur au montant de mensualités du crédit.

Un placement à moindre risque

Actuellement, le projet d’investissement dans un immobilier locatif est un meilleur moyen de placer de l’argent à moindre risque. En effet, la mise en location est protégée par diverses garanties locatives. La plus connue et la plus prisée est la Garantie Loyer Impayés (GLI), c’est une solution parfaite pour prévenir les éventuels problèmes comme impayés de loyer, destruction du bien, départ non conforme aux normes du locataire, protection juridique, etc.

Avantage fiscal intéressant

L’immobilier locatif constitue une bonne méthode pour jouir de divers dispositifs de défiscalisation. Ces mécanismes diffèrent selon le type de bien dans lequel on envisage de placer de l’argent. Cela peut être un logement neuf, un logement ancien, des monuments historiques, une résidence de services, etc. Pour cela, il suffit bien évidemment de se conformer aux conditions d’éligibilité imposées par chaque type de dispositif.
Générer un revenu additionnel
Dès qu’on s’acquitte de tout le crédit immobilier, on profite d’un revenu stable et agréable. La retraite se passera alors en toute sérénité. Les recettes locatives favoriseront aussi les ressources nécessaires pour acquérir un nouveau logement en immobilier locatif.